Comparatif et avis pour choisir la meilleure scie circulaire

0
20
meilleure scie circulaire

Que vous soyez bricoleur ou menuisier professionnel, la scie est l’un des outillages indispensables pour réaliser vos tâches de découpe. La machine à scier circulaire sert à découper du bois ou de l’acier : elle facilite le travail et aide à gagner du temps et de l’énergie. Comment faire le bon choix pour travailler efficacement avec une scie circulaire ?

Qu’est-ce qu’une scie circulaire?

La scie circulaire est un outil de découpe muni d’un disque qui permet de sectionner le bois, l’acier, les matières abrasives et le plastic.

Il existe deux types principaux de scies circulaires : la scie classique et la scie circulaire plongeante. Le modèle classique se tient avec les deux mains et s’actionne à l’aide d’une poignée située à l’arrière. Elle est équipée d’une poignée avant qui permet de guider l’appareil sur le matériau à scier. Ce modèle offre une coupe droite sur des épaisseurs de bois différentes. Avant d’enclencher l’appareil, il est essentiel de régler la profondeur de la découpe. La scie circulaire classique est utile pour couper des morceaux de bois épais, et son moteur offre une vitesse de 3000 à 6000 tours par minutes.

La scie plongeante présente une lame qui n’est pas fixe comme celle de la scie classique. Cette lame peut donc plonger à l’intérieur du bois : après avoir enclenché l’appareil, on dirige la lame de la scie jusqu’à la profondeur réglée. Pour protéger l’utilisateur contre l’émission de la poussière et contre les résidus de bois, la lame de la scie plongeante est munie d’un capot qui s’ajuste en fonction des mouvements de cette dernière. Le moteur de la scie plongeante offre également une puissance allant de 3000 à 6000 tours par minute.

Pourquoi l’utiliser pour les découpes?

La scie circulaire connaît un succès impressionnant auprès des professionnels et des bricoleurs amateurs, car elle est résolument efficace pour les travaux de découpe. Elle sert principalement à sectionner des plaques ou des barres avec une précision incomparable, et elle permet d’accomplir plusieurs travaux à la chaîne dans les usines professionnelles. C’est un équipement utile et efficace pour les menuisiers, les bricoleurs, les ébénistes ou encore les fabricants de meubles.

Les avantages

Le confort d’utilisation est l’un des avantages non négligeables de la scie circulaire : autonome et ergonomique, cet outillage ne nécessite pas d’adresse particulière pour réaliser des découpes nettes et précises, le tout sans effort. De plus, la scie circulaire est un outil simple à utiliser et facile à transporter. Elle est parfois équipée d’éléments de sécurité comme la protection à lame, le frein à lame ou encore un double interrupteur.

Les inconvénients

La scie circulaire est un équipement assez dangereux : une seule mauvaise manipulation peut provoquer des dégâts très importants : pour cela, il faut absolument prendre toutes les précautions nécessaires avant de l’utiliser. De même, la scie circulaire représente un investissement important, car elle coûte nettement plus cher qu’une scie manuelle. Par ailleurs, le modèle de scie circulaire sans fil est limité en durée d’utilisation et en puissance de découpe.

Comment choisir une scie circulaire? Les critères de sélection

Si vous souhaitez réaliser un investissement durable, prenez le temps de vérifier que votre équipement répond à certains critères.

La puissance de l’appareil

Il est important de choisir un outillage dont la puissance est parfaitement adaptée au travail à réaliser. La puissance d’une scie circulaire détermine à la fois la vitesse de rotation et la capacité de découpe. Avec une puissance de 1200 W, vous pourrez découper des planches mélaminées ou des planches agglomérées. En revanche, pour travailler efficacement sur du madrier qui est un bois dur et épais, optez pour un appareil offrant une puissance d’au moins 1800 ou 2000 W.

La qualité des lames

Le nombre de dents de votre scie détermine la netteté et la précision de la découpe qu’elle offre. Privilégiez les modèles proposant environ 24 dents afin de travailler rapidement et correctement. En ce qui concerne la profondeur de la coupe, elle dépend du diamètre de la lame : la coupe est plus ou moins profonde selon que le diamètre de la lame est important ou non.

Pour le choix des lames, vous devez aussi identifier votre outillage en fonction des matériaux sur lesquels vous travaillez habituellement. Les lames en diamant sont adaptées à la découpe des matières les plus dures (béton par exemple). Avec une lame en tungstène, vous pourrez aisément découper du bois tendre ou dur, et des panneaux en matériau composite. Pour un usage professionnel ou un gros œuvre, vous pouvez opter pour une scie circulaire à lame multi matériaux, capable d’intervenir efficacement sur tous types de matériaux.

Le type de coupe

Une scie circulaire à ligneur laser avec un guide réglable permet d’avoir une bonne précision de découpe : c’est d’ailleurs le modèle le plus répandu sur le marché. Cependant, les modèles avec rail de guidage et serre joint sont nettement plus précis et plus performants : ils présentent un rail en aluminium et des joints antidérapants, mais la coupe longitudinale n’est pas toujours aisée pour les débutants.

Les options et accessoires

Privilégiez les appareils qui sont équipés d’un grand nombre d’options pour améliorer votre confort et préserver votre sécurité : il s’agit entre autres du couteau diviseur, du frein de lame, de la protection de lame, du variateur de vitesse, de la semelle inclinable, ou encore du raccordement à l’aspirateur.

Scie portative ou scie stationnaire

La scie circulaire portative permet de faire tous les travaux de bricolage qui nécessitent une grande liberté de mouvement. Le modèle stationnaire quant à lui nécessite un support stable, car il doit rester sur place. Selon la nature de vos travaux, vous pourrez choisir le type de scie circulaire qui vous convient le mieux.

Nos conseils pour bien l’utiliser

Avant d’utiliser une scie circulaire, pensez toujours à choisir des équipements de protection individuelle appropriés : gants de travail, lunettes de protection, casque de chantier. La scie est un équipement dangereux et bruyant, alors ne lésinez pas sur votre propre protection pour éviter tout accident.

Il faut également prévoir une surface stable, dans l’idéal, une table de sciage. Cette précaution vous permettra de travailler en toute sécurité et de profiter d’un confort maximal pour la réalisation de votre activité.

Cet article vous a aidé ? Partagez-le !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici