Décapeur thermique : conseils d’achat et comparatif des meilleurs modèles

0
63
meilleur decapeur thermique

Pendant les travaux de rénovation, il arrive qu’on soit obligé de corriger une imperfection ou de retoucher un mur pour le rendre plus élégant. Les bricoleurs et les professionnels se servent alors d’outils comme le décapeur thermique. Conçu essentiellement pour aider à retirer la peinture, il peut devenir très rapidement un équipement indispensable pour la rénovation. Découvrez son utilité, et suivez nos conseils pour choisir le meilleur modèle de décapeur thermique selon vos besoins.

Qu’est-ce qu’un décapeur thermique?

Le décapeur thermique est conçu pour enlever de la peinture ou tout autre vieux revêtement appliqué sur un mur. C’est un outil dont la forme rappelle celle d’une perceuse, et il fonctionne en émettant de l’air chaud afin de nettoyer aisément les surfaces abimées, vieillies ou dégradées. Le décapeur thermique est un équipement assez léger, facilement maniable, qui se révèle un allié incontournable pour tous les travaux de rénovation ou de petit bricolage.

Il existe deux types de décapeur : le modèle à gaz et le modèle électrique. Le décapeur thermique à gaz est doté d’une cartouche à gaz, et se recommande pour les personnes qui recherchent un outil maniable et sans fil pour quelques travaux à l’occasion. Quant au modèle électrique, il se destine à un public plutôt large, car il offre une meilleure sécurité et une plus grande puissance.

Pourquoi l’utiliser et pour quels types de travaux?

Vous souhaitez décoller de la peinture ou du vernis sur un vieux mur afin de le rénover ? Vos canalisations sont gelées et vous n’avez plus d’eau chaude ? Avec un équipement parfaitement approprié, vous pourrez résoudre tous ces problèmes sans grand effort.

Par ailleurs, le décapeur thermique permet d’effectuer les travaux de petite soudure ou thermo-soudure. Il est également utile pour débloquer des vis, faire sécher rapidement des enduits, façonner des matériaux thermo-formables ou encore pour faire chauffer des pièces de bois afin de faciliter leur collage.

De même, pour un usage très avancé, vous pourrez vous servir d’un décapeur thermique pour décomposer des circuits miniaturisés dans votre usine d’assemblage de pièces métalliques. Le décapeur se révèle donc un outil très complet, et se destine aussi bien à un usage domestique qu’à une utilisation professionnelle en atelier ou en usine.

Les avantages

Le décapeur thermique électrique est le modèle plus répandu : destiné aux professionnels et aux bricoleurs occasionnels, il n’utilise pas de gaz inflammable, ce qui lui confère un meilleur niveau de sécurité. De même, il est équipé d’un dispositif d’aspiration d’air et d’une résistance électrique qui permet de chauffer l’air prélevé. En plus d’être sécurisé, le décapeur électrique est plus économique, car il fonctionne en utilisant de l’énergie abordable et disponible. Certains modèles sont munis d’un radiateur de température qui permet de traiter à la fois (selon le réglage de la température), les surfaces rigides comme le métal et les matériaux fragiles comme le verre.

Si le décapeur thermique à gaz nécessite une manipulation assez délicate, il faut reconnaitre qu’il propose une meilleure autonomie par rapport au modèle électrique. Cet outillage ne fonctionne pas à l’électricité et permet d’intervenir sans les zones sans fourniture d’électricité. Par ailleurs, les décapeurs thermiques à gaz sont utilisables dans un rayon d’action illimité, car ils n’ont pas besoin d’un cordon d’alimentation.

Les inconvénients

Les deux types de décapeurs thermiques présentent quelques inconvénients : le modèle électrique ne sera pas d’une grande utilité dans une zone qui ne bénéficie pas encore de la couverture en électricité. De même, pour pouvoir l’utiliser en hauteur, vous aurez besoin d’un long cordon d’alimentation ou d’une rallonge. Avec le décapeur thermique à gaz par contre, il est indispensable de faire preuve d’adresse et de prendre de multiples précautions, car ce modèle est beaucoup moins sécuritaire que le type électrique.

Comment choisir son décapeur thermique? Les critères de sélection

De nombreux modèles de décapeurs thermiques sont disponibles sur le marché. Pour vous aider à faire un bon choix, voici quelques critères sur lesquels vous pouvez vous appuyer.

La puissance du décapeur

Comme pour tout appareil autonome, il est essentiel de choisir un équipement qui propose une excellente puissance afin d’obtenir rapidement les résultats escomptés. La puissance détermine à la fois la vitesse et la performance de votre outillage : pour intervenir sur des matériaux durs par exemple, optez pour un décapeur dont la puissance avoisine les 2000 W.

Le débit d’air chaud et la température de chauffe

Le débit d’air chaud indique la vitesse à laquelle la température atteint la surface à décaper : il est exprimé en litres par minutes et les meilleurs modèles indiquent un débit compris entre 200 et 500 l/min.

Certains décapeurs thermiques sont munis d’un écran LCD qui indique directement la température de chauffe de l’appareil. Parfois, il est également possible d’enregistrer sur votre outil, la température habituelle que vous utilisez : optez pour le modèle de décapeur qui présente le plus de fonctionnalités si vous souhaitez travailler le plus confortablement possible.

Les différents accessoires

Veillez à choisir un équipement qui présente un grand nombre de buses afin d’être polyvalent dans la réalisation de vos activités.

La buse plate est destinée à une utilisation sur les grandes surfaces : elle offre un jet d’air constant, ce qui permet de travailler plus vite.

La buse protège-vitres permet de protéger la vitre lorsque vous travaillez sur une fenêtre ou sur les panneaux d’une baie vitrée par exemple.

La buse déflectrice permet de souder les tuyauteries : elle dirige le jet d’air de votre décapeur vers l’extérieur et intervient le plus souvent dans les travaux de soudure de tuyaux en plastique.

Enfin, la buse conique ou buse ronde est utilisée pour converger l’air chaud vers une zone précise sur une petite surface.

Nos conseils pour bien l’utiliser

Avant d’utiliser un décapeur thermique, il est préférable de porter des gants et des lunettes pour se protéger. De même, évitez de mettre votre équipement en contact avec la peau (pour vérifier la chaleur ou le débit d’air par exemple). Si vous utilisez un décapeur thermique à gaz, pensez à éviter au maximum les chocs et n’oubliez pas de bien éteindre votre appareil une fois que vous avez terminé votre travail.

Cet article vous a aidé ? Partagez-le !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici