Compresseur d’air : Comparatif et Avis des meilleurs modèles

0
24
meilleur compresseur d air

Le compresseur d’air est bien connu pour servir à gonfler les pneus, mais il sert également à peindre, à décaper, à agrafer et à bien d’autres utilisations. Pour cela, au moment d’en acquérir un, il est très important de commencer à bien définir vos besoins, l’utilisation que vous en ferez. En effet, il existe plusieurs types de compresseurs avec des caractéristiques différentes à prendre en compte selon l’utilisation que vous envisagez en faire.

Le compresseur d’air, qu’est-ce que c’est ?

C’est un appareil qui sert utiliser de l’air sous pression pour gonfler des pneus de voiture ou actionner divers outils pneumatiques.

Le compresseur est globalement composé d’un réservoir d’air, d’un moteur (électrique ou thermique) et d’un groupe de compression. Il faut préciser que sur les modèles portatifs, le réservoir d’air, encore appelé la cuve, est souvent absent. Par ailleurs, suivant les modèles plusieurs accessoires peuvent être présents sur le compresseur, notamment :

Le pressostat qui relance le moteur dès que la pression descend en dessous d’un certain seuil (4 bars en général) ;

Le régulateur de pression qui sert à réguler la pression du compresseur ;

Le manomètre qui indique la pression du réservoir ;

La soupape de sécurité qui sert à vider le trop plein d’air pour préserver le réservoir ;

Pourquoi l’utiliser ?

Le compresseur d’air est très utile aussi bien pour les petites tâches que pour les besoins professionnels. Il sert à gonfler entre autres les pneus de voiture, votre matelas pneumatique, vos bouées, votre matelas gonflable, etc. Le compresseur peut également être relié à un outil pneumatique (marteau, burin, pistolet à peinture, ponceuse, soufflette, aérographe…) pour divers travaux de bricolage comme percer une cloison, buriner un mur, peindre un mur ou une carrosserie, poncer du bois, retirer de la rouille, etc.

Au moment d’en acquérir un, il faut commencer par faire le point de vos besoins, notamment en volume d’air pour tous les appareils susceptibles d’y être raccordés. Cela vous permettra d’avoir une idée de la puissance du moteur à prévoir, mais également de la capacité de la cuve. Cette dernière s’exprime en litre par minute, ou en mètre cube par heure.

Les avantages

Pourquoi acheter un compresseur ? Pour économiser des forces et surtout gagner du temps dans vos travaux. Grâce au compresseur, vous gonfler très vite vos pneus et le gain d’énergie durant vos travaux de bricolage également est remarquable. D’une manière générale, les avantages offerts par l’utilisation d’un compresseur d’air varient d’un modèle à un autre.

Les inconvénients

Tout comme pour les avantages, les inconvénients sont liés au modèle de compresseur que vous achetez. Tous les types de compresseurs ne se valent pas. Pour cela, il est impératif de faire attention à porter votre choix sur un modèle adapté à l’usage que vous envisagez en faire.

Par exemple, un compresseur portatif montrerait très vite ses limites pour des travaux en atelier, du fait de sa faible puissance et parfois l’absence de cuve, ou une cuve de faible capacité.

Comment choisir un compresseur d’air? Les critères de sélection

Comme dit plus haut, pour choisir votre compresseur d’air, la première chose est de bien cerner vos besoins, l’usage que vous comptez en faire. Une fois cela fait, voici les principaux critères de choix :

Le type de compresseur : il en existe trois essentiellement :

  • Le compresseur d’air portatif destiné aux petites tâches occasionnelles et bricolages. Parfois, sans cuve, il est léger, facile à transporter offre en moyenne 1,5 chevaux pour 8 bars pour les plus performants. Il existe des modèles fonctionnant sur le secteur (230V) ou sur batterie de 12V.
  • Le compresseur d’air monocylindre adapté pour les travaux domestiques un peu lourds ou dans les ateliers professionnels pour des besoins moyens. Ils sont accompagnés d’un réservoir d’aire allant de 25 à 25 L. Leur puissance varie entre 1,5 ch à 6,5 ch permettant d’obtenir jusqu’à 40 m3/h à une pression de 8 bars.
  • Le compresseur d’air bicylindre qui est essentiellement destiné aux professionnels compte tenu de sa puissance et de sa grande capacité. Il s’utilise surtout pour alimenter les réseaux d’air comprimé. Avec ce type de compresseur, vous obtenez facilement 40 m3/h à une pression pouvant monter jusqu’à 13 bars.

La taille de la cuve

C’est un critère important dans la mesure où son choix est dicté par le volume d’air compressé dont vous aurez besoin dans vos travaux régulièrement. Par exemple pour les petits travaux domestiques, une cuve de 50 L est suffisante. Par contre, pour un usage professionnel, optez pour un réservoir beaucoup plus grand, c’est-à-dire à partir de 100 L.

Le débit d’air

Il est lié à la puissance du groupe de compression de l’appareil, et au volume du réservoir d’air. Pour une utilisation occasionnelle du compresseur, misez sur un compresseur qui offre au moins.

Le moteur

Il peut être soit électrique soit thermique. Le premier nécessite une prise électrique.

Nos conseils pour bien l’utiliser

Acheter le bon compresseur est bien, mais encore faut-il bien l’utiliser et l’entretenir pour en optimiser l’utilisation et la durée de vie. Pour cela, vous devez :

Nettoyer régulièrement le filtre à air de l’appareil ;

Purger le réservoir d’air à cause de l’humidité ;

Contrôler régulièrement le niveau d’huile et faire à temps les vidanges.*

Cet article vous a aidé ? Partagez-le !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici